Communauté de roleplay FR sur le jeu The Elder Scrolls Online, se déroulant à la Côte d'Or, terre neutre, RP variés et persistants.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de la Côte D'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Côte d'or
Staff
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/02/2017

MessageSujet: Histoire de la Côte D'Or   Mar 21 Fév - 11:25

Résumé du passé de la Côte d'Or :

C'est en 2E 576 que les habitants de la Côte d'or ont prit l'initiative de construire un rempart afin de séparer la région des hautes terres coloviennes de Cyrodiil, ce qui à la Côte d'or de se défendre d'une riposte impériale et d'autres dangers extérieurs. Cette longue muraille est appelée le Mur de Varen. La région a profité de la rébellion pour faire sécession avec Cyrodiil. Ces deux événements ont permit à la Côte d'or de s'isoler des tumultes qui agitent le reste du continent, mais des défis d'un nouveau genre se sont présentés.
En 2E 577, la construction du Mur de Varen s'acheva et la flotte impériale s'éloignait pour mater les rebelles, vers le Nord et l'Est. L'absence de la flotte impériale permit à une flotte de vaisseaux de guerre marchands et de navire pirates de prendre le contrôle de Cœur-Enclume, menés par l'auto-proclamée gouverneur de province : Fortunata ap Dugal,  également connue sous le sobriquet de Reine Pirate. Elle profita de ses relations de seigneur-marchand de haut rang au sein de la compagnie commerciale de la Côte d'or afin d'asseoir son pouvoir. Après quelques marchandages stratégiques, Fortunata réussit à rallier à sa cause les autorités restées sur place ainsi que les pirates présents. Elle déclara l'indépendance de la Côte d'or, un état s'étendant de la mer abécéenne jusqu'au Mur de Varen.
Les vaisseaux de guerre des alliances n'étant pas autorisés à s'approcher des quais de Cœur-Enclume, les pontons de la dite "cité franche" étaient garnis de navires marchands provenant de tout Tamriel, profitant des prix imbattables et le libre circulation des biens.



Récit de la prise de pouvoir de la Reine Pirate contre le Comte de Kvatch :

2E582,
Suite aux percées de Carolus Aquilarios, le loup de Kvatch, il ne restait presque rien des défenses de Cœur-enclume quand le capitaine Fortunata, la reine pirate, s'y introduisit. Les nombreux revers subis par la garnison impériale alors qu’elle tentait de s'emparer de Kvatch ayant prélevés leur tribut parmi les effectifs des casernes, les pirates et les boucaniers loyaux au capitaine Fortunata prirent rapidement le contrôle de la ville,lui permettant de s'arroger le titre de gouverneur de province.
Pour Carolus, les choses auraient pu en rester là. Mais la reine pirate ne le voyait pas de cet œil. Elle déclara que la Côte d’or constituait désormais un état indépendantde Cyrodiil. Quand elle demanda que Kvatch se joigne à Cœur-enclume, le comte refusa préférant continuer à prêter allégeance à l'empereur Varen. À ce moment, Fortunata n’était pas sûre de ses forces et n'insista pas. Mais, elle n'oublia pas le refus du comte. Quand l'Éruption des âmes se produisit et que Varen disparut, elle profita de l'isolement soudain de Kvatch pour réitérer ses exigences, avec insistance.
Cœur—enclume commença à presser Kvatch de rejoindre la Côte d'or, par la voie diplomatique et par des moyens de plus en plus discutables. Des maraudeurs et des bandits firent leur apparition le long de la Route d'or, autour de Kvatch, gênant le commerce et harcelant les voyageurs. Ils revenaient toujours en plus grand nombre, aggravant la situation en pillant les fermes isolées et en provoquant un exode de réfugiés cherchant asile dans la ville.
Malgré ces agressions, Carolus demeura ferme et refusa de négocier avec la reine pirate. Furieuse, elle déclara que Kvatch serait formellement annexée à la Côte d'or. Elle envoya la garde de Cœur—Enclume prendre le contrôle de la ville. Le comte de Kvatch répliqua en postant les Gardiens sur les remparts et en envoyant la cohorte affronter les envahisseurs. Les adversaires se rencontrèrent sur la Route d'or, près de l'auberge de Gottshaw. La cohorte, plus disciplinée et mieux entraînée, dispersa la garde hétéroclite de Cœur—Enclume, mais tout ceci n'était qu’un piège. Une armée de pirates jaillit de ses cachettes et encercla la cohorte. Ceux qui n’étaient que des amateurs indisciplinés étaient toutefois six fois plus nombreux que la légion. Ce qui allait être appelé ensuite "le massacre de Gottshaw" vit l'anéantissement de cette dernière.
Carolus Aquilarios n'avait plus le choix. Sans le soutien de la cohorte, il ne pouvait plus que jurer fidélité à la Côte d'or. Désormais coincé entre la reine pirate et le Primat d'Akatosh, son impuissance le fait enrager, mais ne l’empêche pas de faire tout ce qu'il peut pour respecter son vœu : protéger Kvatch et sa population.



Situation de la Côte d'Or aujourd'hui :

2E582,
Devenu impuissant suite à la perte de la cohorte, Carolus Aquilarios se voit prit en otage par l'Ordre des Heures, un groupe de Templiers extrémiste servent les préceptes d'Akatosh. Sans aucune force armée pour protéger la cité du loup, l'Ordre prend au cours de la même année de plus en plus d'importance et de pouvoir, tenant la cité et ses habitants sous une théocratie de fer.

Cependant, cette même année verra naître de nombreux bouleversements, pour la très grande majorité, imputé à la volonté de la Confrérie noire, implanté dans la région depuis peu de temps.
Cette dernière élimera d'abord la Reine Pirate, rendant alors Cœur-Enclume à la bonne volonté des pirates.
Puis elle s'en prendre à l'Ordre des Heures et son Primat; précipitant sa démilitarisation puis sa dissolution totale quelque mois plus tard, libérant Kvatch et son Comte de l'oppression religieuse.

Après ses quelques coups d'éclat, la Confrérie noire ne fera plus parler d'elle...


2E584,
Après plus d'une année sans réelle armée, l'ancien légat Titus Tyrannus, ayant participé à la guerre d'Alliance relève une cohorte composé principalement d'anciens miliciens. Ce dernier passera alors de nombreux accords avec le Comte Carolus Aquilarios, qui sans armée, n'aura d'autre choix que de ce ranger au coté du Légat.
L'homme aux ambitions très vaste prendra ensuite la décision de marcher sur Cœur-Enclume afin de mettre fin au règne pirate.
Sans chef réellement reconnu et prit au dépourvu, les pirates n'opposeront que peu de résistance à la force armée Impériale, ne ce voyant guère soutenue par les habitants de la cité et préférant le terrain des négociations plutôt que de l'affrontement, évitant ainsi un bain de sang.
Prenant ses quartiers dans la château de Cœur-Enclume, le légat Titus Tyrannus laissera la vie sauve aux pirates, ainsi que le droit de revendre et de commercer au sein de la Côte d'Or en toute impunité.
En échange, l'impérial obtiendra d'eux qu'ils continuent à protéger les eaux de la cité franche comme ils l'avaient toujours fait.
Nommé alors "gouverneur de la Côte d'or", le légat Titus Tyrannus instaure rapidement ses lois et déploie ses miliciens au sien de la région.


2E585 - année à laquelle nous jouons -

La côte d'Or semble aujourd'hui jouir d'une paix et d'une tranquillité certaine, les habitants profitant d'un commerce florissant et d'un climat doux.




Gouverneur de la Côte d'or, Titus Tyrannus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacotedor-roleplay.forumactif.com
 
Histoire de la Côte D'Or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Côte d'or :: Présentation :: Informations sur l'univers :: La vie de la Côte d'or-
Sauter vers: