La Côte d'or

Communauté de roleplay FR sur le jeu The Elder Scrolls Online, se déroulant à la Côte d'Or, terre neutre, RP variés et persistants.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Guide du parfait petit Clers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Côte d'or
Staff
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/02/2017

MessageSujet: Le Guide du parfait petit Clers   Dim 19 Fév - 12:05

La classe de Prêtre

Le prêtre est le représentant d'une divinité (bonne OU mauvaise) en ce bas monde ; pour les mortels communs qui partagent (en tout ou en partie) sa foi, il est la voix de cette divinité. À ce titre, il se doit de suivre certains impératifs gameplay et de répondre à certaines attentes roleplay.


Impératifs gameplay


Alignement

L'alignement du Prêtre peut être celui de la divinité titulaire ou avoir un alignement d'écart avec cette dernière.
Voir exception pour certain Dieu qui tolère tout type d'alignement.


Caractéristiques

Elles sont diverses, et adaptables selon le type de Prêtre incarné : on n'attend pas la même chose d'un prêtre de Akatosh (Aedra du Temps) que d'un prêtre de Arkay (Aedra de la vie et de la mort). Il y a néanmoins des attentes communes à tous les Prêtres.


Rendre hommage à sa divinité tutélaire


Chaque fois que c'est possible, le Prêtre loue sa divinité par des prières ou des messes qu'il organise en son nom, il peut aussi en fonction de la divinité organiser différent évement qui feront écho auprès de son Aedra titulaire, et qui, lui accorderont surement ses bonne grace.
Exemple :
Une journée de fête pour Dibella, qui mettrait en avant de petit artiste de talent. Ou l'organisation d'une soupe populaire pour un prêtre de Stendarr afin d'aider les nécéssiteux.


Rendre le culte et assurer son office

Fondamental. Sur Teso, la religion est partout. Il est donc impératif, pour un Prêtre, de prier aux heures canoniales selon son dogme, seul ou avec ses fidèles, de célébrer des offices (messes, mariages, enterrements, et cetera...), et de remplir les tâches spécifiques qui lui incombent. Un Prêtre de Stendarr priera à l'aube; une Prêtresse de Kynareth bénira un navire en partance ou montera à bord celui-ci (officiant comme médecin de bord) en échange d'une donation pour le culte... etc.


Célébrer les jours fastes et accomplir les rites

Ceci est en lien avec ce qui précède, mais constitue un point particulier. De nombreuses divinités ont des jours fastes et sacrés.
Que ce soit lors de ces jours sacrés, ou pour toute occasion spécifique, certaines divinités attendent de leurs clergés l'accomplissement de rites bien précis, comme la Fête du Mi-l'An, ou les soins et prestation dans les Temples sont à moitié prix.
Enfin, rien ne vous empêche de créer vos propres rites, spécifiques à votre clergé, pour certaines occasions !


Susciter l'émotion

Par ses actions et initiatives, le Prêtre doit susciter des émotions diverses auprès du public : simple curiosité, engouement voire adhésion, admiration, mépris ou jalousie, voire même susciter des vocations (ou des conversions). Cela peut se faire de nombreuses façons : organiser un événement populaire (il y a eu des concours et festivals sur Haltevoie, et il y en aura d'autres), prêcher la parole divine auprès de personnes réceptives à leur message (un Prêtre d'Ebonarm auprès des soldats, un Prêtre de Zénithar auprès des marchands, un Prêtre de Kyne auprès des paysans...), monter des projets pour la gloire de leur divinité (construction d'un temple ou d'une chapelle, appel aux dons, lancement d'une quête, projet d'orphelinat... etc)


Un RP exigeant

La classe de Prêtre implique, tout autant que celle de Templier, un RP exigeant. Pas nécessairement dans le sens où un PJ devra attendre longtemps pour monter en grade, mais dans le sens où c'est un investissement de tous les instants ou presque. Pour autant, la dévotion n'implique pas le fanatisme.


Un sacerdoce pour le PJ


Dès que vous voyez une occasion d'agir pour votre divinité tutélaire, faites-le ; si vous n'en voyez aucune, créez-en (le staff est là pour vous accompagner si besoin, et vous animer dans tous les cas). Si votre PJ gagne de l'or, qu'il en rétrocède une partie au culte - comment exiger des fidèles qu'ils fassent des dons, si un Prêtre ne montre pas l'exemple ?


Un investissement pour le joueur

Ce point n'est pas l'un des moindres pour pouvoir prétendre à devenir un jour Prêtre à la Côte d'or, et pourquoi pas Haut-prêtre.
Comme dit plus haut un prêtre est un pilier, un repère, un phare pour ses fidèles et pour son clergé ; on attend toujours beaucoup de lui, et le staff aussi en conséquence.
Un prêtre peut aspirer à devenir dans l'échelle sociale quelqu'un de très important de par son affinité avec sa divinité ; ce n'est donc pas tout le monde qui peut s'estimer apte à remplir cette fonction qui est particulièrement surveillée à la Côte d'or, notamment à Kvatch. Le joueur doit avoir conscience qu'en choisissant un Prêtre il accepte et s'engage de façon implicite à une dévotion totale pour son culte.
Il ne suffit alors pas de simplement dire une prière à chaque début d'animation ou de balancer une rumeur tous les 15 du mois pour montrer que vous remplissez le minimum syndical. Ceci est une base, mais ça ne suffit pas.

En plus de respecter le dogme à la lettre - quitte à perdre des relations, des avantages, une main ou une oreille - un Prêtre doit s'investir en conséquence pour la gloire de sa divinité et pour que son clergé s'agrandisse.
Il est par exemple primordial de tout faire pour créer un lieu de culte, l'entretenir, le protéger, voire le reconstruire si ce dernier est à sauver, et ça, même si le staff le fait exploser plusieurs fois sous vos yeux (si si, on en est capable).
Un prêtre ne baisse jamais les bras pour rendre honneur à sa divinité. Cet acharnement est gage de la dévotion du Prêtre envers sa divinité et de son implication au sein de son clergé.

Jouer prêtre pour dire "Oh ! je sers telle divin, et c'est drôlement sympa", ce n'est pas un réel investissement; ce dernier doit être total, même si cela entraîne la mort - après tout, il n'y a pas de plus belle récompense pour un prêtre que de rejoindre un jour sa divinité. Ne jouez pas de PJs suicidaires toutefois, Arkay pourrait vite finir fatigué Wink


En cas d'erreur...

Il peut arriver qu'à la réflexion, la divinité choisie à la création du PJ ne correspond pas à ce qu'on projette de faire avec le PJ - ou qu'une autre divinité corresponde mieux à ces aspirations. Il est possible de changer de divinité. C'est difficile, souvent long, parce qu'il faut parfois (souvent) tout reprendre à zéro, mais c'est possible.


Trouver une divinité

Il y a bien évidemment des divinités proches, quant à leur état d'esprit et leurs attentes vis-à-vis de leurs prêtres. Pour autant, rien n'est automatique car tout est question de RP.
Néanmoins, il est parfois impossible d'obtenir grâce aux yeux de certaines divinités (principalement les Aedra) après avoir commis des erreurs qu'elles jugent répréhensibles (mensonge / parjure / trahison / meurtre). Le Prêtre doit alors faire acte de rédemption, période durant laquelle il n'a plus aucun pouvoir, et au cours de laquelle il doit faire ses preuves pour mériter sa place auprès de la nouvelle divinité qu'il souhaite servir.
Ceci est en général long, mais pas impossible.


Comment ça marche ?


La première conséquence d'une perte de foi ou d'une erreur grave, c'est la perte des pouvoirs octroyés par la divinité à ses prêtres : plus de sorts, plus de capacités spéciales...etc


En conclusion

La classe de Prêtre est la deuxième classe la plus exigeante, après celle du Templier. Il importe de bien réfléchir avant de s'engager sur cette voie, et d'être réellement prêt à assumer toutes les conséquences et "sacrifices" qu'elle suppose.
Attention aux idées reçu, servir un culte Mauvais n'est pas plus facile que de servir un culte Bon !

Les retour de bâton des Daedra font souvent bien plus mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacotedor-roleplay.forumactif.com
 
Le Guide du parfait petit Clers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE GUIDE DU PARFAIT PETIT PARRAIN
» Guide du Parfait Combattant . ( le GPC )
» [Officiel]Guide pratique du petit alchimiste
» + Guide du padawan débutant
» Parfait petit gage... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Côte d'or :: Présentation :: Informations sur l'univers-
Sauter vers: